les ailes fracassées

Bienvenue sur mon blog

 

Garde à vue 2

Nous sommes arrivés devant ton immeuble pour assister à une réunion du conseil syndical, plusieurs propriétaires se sont approchés de nous avec un regard compassif ! Au milieu de l’après-midi ils t’ont vu partir avec la police accompagné de ton « co-locataire » menotté les mains dans le dos, d’après les témoins tu suivais mais non menotté, il y avait des policiers en civil et en uniforme…….

Nous avions les clés de l’appartement et sommes montés chez toi. La police avait fouillé de fond en comble, avec des chiens anti-drogue, tout était vidé, les placards, les tiroirs, je n’avais jamais vu ça de ma vie. Nous avons refermé la porte et sommes rentrés à la maison, nous n’avons pas de nouvelle de toi, sûrement en garde à vue, tu n’as pas le droit de téléphoner. Nous nous torturons l’esprit, savoir si la police a trouvé quelque chose d’illicite chez toi, pourquoi est-elle arrivée en plein après-midi, alors que tu dormais, accompagné de ce copain les menottes dans le dos. Comment a-t-il été arrêté ? Le mois dernier je t’accompagnais au tribunal de Caen où tu repassais après l’appel du procureur de ta condamnation à trois mois avec sursis pour détention d’amphétamines, nous avions pris un avocat, pour nous éviter un nouveau stress et comprendre pourquoi on te convoquait à nouveau. Finalement, ce n’était que les douanes qui avaient été oubliées dans le montant de l’amende ! Je sais que si ton appartement cache de la drogue, ce sera pour toi la case prison directe.

Tu m’avais passé cet individu au téléphone, je lui avais parlé, lui demandant de faire attention à ses relations et ne pas semer le trouble dans l’immeuble, il m’avait dit qu’il se ferait discret !

Papa est parti se coucher avec tous ses téléphones autour de l’oreiller, il ne dormira pas beaucoup. L’attente est si longue.

Dans : Non classé
Par lesailesfracassees
Le 16 décembre, 2010
A 0:01
Commentaires : 2
 

2 Commentaires

  1.  
    Momo
    Momo écrit:

    Heureusement que j’ai pu parler un peu avec toi ma bellissima !
    Courage à toi et à Yves je sais qu’il en faut tellement pour supporter parfois l’insupportable. Ne perdez pas de vue que l’espoir existe toujours
    Je t’embrasse fort ma Chris

  2.  
    lesailesfracassees
    lesailesfracassees écrit:

    Merci à toi d’être là

Répondre

 
 

Intervalle - formation - mo... |
Action contre le dopage |
Bien -être attitude |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thérapeute multi référentiel
| DOUCEMENT LA MEMOIRE S'...
| pharmacieenligne