les ailes fracassées

Bienvenue sur mon blog

 

Du virtuel au réel

Depuis quelques mois nous avions projeté avec François de nous rencontrer,  au fil des jours nous avions tissé des liens invisibles et je sentais à travers ses lignes sa sollicitude se transformait en compassion, même si ce n’était que des mots couchés sur l’écran, ils reflétaient tellement de chaleur que j’en étais bouleversée, comment un inconnu pour moi quelques mois auparavant pouvait me toucher à ce point, chaque soir sur son site je trouvais dans ses écrits une résonance en moi, j’aurai pu écrire les mêmes phrases, je partageais ses emballements, ses  irritations, et puis j’ai été le témoin de ses premiers balbutiements amoureux avec Arnaud, une histoire assez rare pour être commentée et que je suis  aujourd’hui avec tendresse.  

Et puis Agnès, qui avait commencé son blog presque au même moment que moi, au départ je ne l’avais pas reconnue, mais j’ai été happée par son style, une façon talentueuse de raconter sa vie, une vie qui au fur et à mesure sortait de l’ordinaire et qui la faisait passer pour une héroïne de roman. Dernièrement son blog a été fermé dans l’urgence pour qu’elle se protège après des évènements tragiques qui auraient pu la laisser à terre, j’aurai tant aimé que cette histoire se termine comme un conte de fée, quel petit soldat courageux qui lutte dans ce monde si difficile, elle remet à sa place mes difficultés avec Julien et me donne une leçon magistrale dans la façon de se tenir la tête haute.

Nous avions donc rendez-vous chez Agnès ce week-end, ton frère m’avait proposé de m’accompagner pour que je ne me perde pas dans le dédale des arrondissements de Paris que je ne connaissais pas trop, je lui avais un peu expliqué l’histoire de chacun pour qu’il n’arrive pas en terre inconnue, et le samedi midi, la petite amie de ton frère a voulu nous accompagner et ton père se retrouvant tout seul nous a demandé s’il pouvait nous accompagner, et nous nous sommes retrouvés à six personnes au rendez-vous pour le café !!! 

Nous sommes tombés dans les bras des uns et des autres, l’écran avait disparu, même pas étonnés de nous retrouver là, comme si nous nous retrouvions après une très longue absence. Merci d’avoir été là tous les trois nous nous sommes promis de nous revoir très vite, nous avons parlé un peu de toi, peut être qu’au prochain rendez-vous tu  nous accompagneras, je ne veux pas forcer les choses, tu le feras si tu le sens, ta décision t’appartient.

 

Dans : Non classé
Par lesailesfracassees
Le 13 octobre, 2009
A 1:15
Commentaires : 5
 

5 Commentaires

  1.  
    consensus
    consensus écrit:

    Avec Agnès j’ai vécu cette même expérience… Ce réel n’est pas si réel que cela finalement, car nos âmes avaient déjà partagé l’essentiel. Nous avons juste découvert nos pauvres enveloppes, mais nous nous connaissions déjà en profondeur.

    Je vous embrasse

  2.  
    agnesvillani
    agnesvillani écrit:

    Merci aussi à vous quatre pour cette jolie rencontre, c’était un vrai bonheur de recevoir autant de vie dans si peu de mètres carrés! En espérant que le membre manquant, cette fois-là, de votre famille, pourra vous accompagner la prochaine fois. Je vous embrasse tous et pense à vous:)

  3.  
    lesailesfracassees
    lesailesfracassees écrit:

    Merci, merci à vous, ce qui est amusant, Florian et sa petite amie voulaient simplement monter pour vous dire bonjour et ensuite faire les courses, il faut dire que l’accueil a été si chaleureux….

  4.  
    leschatsdumaquis
    leschatsdumaquis écrit:

    Des rencontres magiques qui tendent à nous offrir des moments suspendus sur notre chemin.

    Je t’ai dit, tu le sais, comme je suis aussi touchée par les commentaires de Consensus…

    Tendresse infinie, ma mie ; et une montagne de douceurs à tes petits félins.

    Rose

  5.  
    Gabriel
    Gabriel écrit:

    This is the reason I love lesailesfracassees.unblog.fr. Surpriisng post.

Répondre

 
 

Intervalle - formation - mo... |
Action contre le dopage |
Bien -être attitude |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thérapeute multi référentiel
| DOUCEMENT LA MEMOIRE S'...
| pharmacieenligne